Magrite La condition humaine

Le libéralisme pour les débutants

Le libéralisme expliqué aux débutants

Les libéraux défendent la transparence..

Le coût d'opportunité

Mlle Cléa décide finalement de se plonger dans un voyage extraordinaire de Jules Verne, renonçant à lire un Houellebecq. Elle dépense donc 5 euros et 3 heures de son temps.

En dépensant ces 5 euros et 3 heures de lecture, elle n'a pas seulement dépensé du temps et de l'argent. Elle a aussi perdu ce qu'elle aurait pu avoir en utilisant le temps et l'argent ailleurs.

Le coût d'opportunité de la lecture de Jules Verne, ce sont les choses auxquelles elle a réellement renoncé pour pouvoir lire Jules Verne. En l'occurrence les pages désabusées bien écrites et parfois complaisantes de Houellebecq (ainsi que quelques scènes de cul habilement réparties tous les trois chapitres.)

Le coût d'opportunité, c'est la meilleure autre utilisation qu'elle aurait pu faire de son temps et de son argent, si elle n'avait pas arbitré en faveur de son premier choix.

Lorsque l'on évalue la justesse d'un choix, on ne doit pas seulement tenir compte des dépenses directes, mais aussi des gains que l'on ne pourra pas faire par ailleurs à cause de ce choix.

Ce n'est pas très intuitif : les dépenses directes se voient, mais le coût d'opportunité ne se voit pas, car par définition il tient compte de ce qui ne va pas exister.

C'est un concept important parce que ce coût d'opportunité est souvent mal évalué dans les arbitrages personnels ou dans les choix collectifs.

"Avez-vous jamais été témoin de la fureur du bon bourgeois Jacques Bonhomme, quand son fils terrible est parvenu à casser un carreau de vitre ? Si vous avez assisté à ce spectacle, à coup sûr vous aurez aussi constaté que tous les assistants, fussent-ils trente, semblent s'être donné le mot pour offrir au propriétaire infortuné cette consolation uniforme: « A quelque chose malheur est bon. De tels accidents font aller l'industrie. Il faut que tout le monde vive. Que deviendraient les vitriers, si l'on ne cassait jamais de vitres ? »
[...]
On ne voit pas que, puisque notre bourgeois a dépensé six francs à une chose, il ne pourra plus les dépenser à une autre. On ne voit pas que s'il n'eût pas eu de vitre à remplacer, il eût remplacé, par exemple, ses souliers éculés ou mis un livre de plus dans sa bibliothèque. Bref, il aurait fait de ces six francs un emploi quelconque qu'il ne fera pas."

Frederic Bastiat
"Ce qu'on voit, ce qu'on ne voit pas."

"Quand un fonctionnaire dépense à son profit cent sous de plus, cela implique qu'un contribuable dépense à son profit cent sous de moins. Mais la dépense du fonctionnaire se voit, parce qu'elle se fait; tandis que celle du contribuable ne se voit pas, parce que, hélas ! on l'empêche de se faire."

Frederic Bastiat
"Ce qu'on voit, ce qu'on ne voit pas."

L'homme invisible

Cléa est secretaire, elle veut refaire une année d'étude supplémentaire en renonçant à une année de salaire.
Elle calcule 2000 € de frais de scolarité. 6 000 € de logement et nourriture. Elle estime donc le coût de son année à 8 000 €. Ce sont en fait les dépenses directes.
Le coût d'opportunité doit intégrer le salaire qu'elle ne va pas gagner pendant cette année : 20 000 € mais il ne doit pas intégrer le coût du logement et de la nourriture qu'elle aurait de toutes manières du dépenser pour vivre.
Le coût d'opportunité d'une année d'étude est donc de 22 000 €.
Les coûts d'opportunité des choix collectifs sont plus difficiles à évaluer car ils sont répartis de manière invisible sur les contribuables.

Le président d'une région sauve devant les caméras 10 emplois dans une entreprise en difficulté en l'exonérant de certaines charges. Il a courageusement résisté à l'ultralibéralisme sauvage. La dépense directe pour la région pour sauver ces dix emplois est de 100 000 euros.

Le coût d'opportunité est peut être beaucoup plus élevé que la dépense directe : Ces 100 000 euros seront payés par les autres entreprises plus productives.

Ces entreprises renonceront à embaucher un nouvel employé à cause de cette surcharge. Le coût d'opportunité pour ces 10 emplois 'sauvés' est peut être de 12 emplois perdus de manière invisible dans les autres entreprises.

Tweet
Mutant sanguinaire turbo-libéral Mutant sanguinaire turbo-libéral